• Chapitre 39

     

    Chapitre 39

    Mais qui est-il ?

     

    Ça faisait déjà un moment que moi et Tess attendions devant la maison. Pas de voiture à l’horizon.

    Je n’allais pas bien. Je m’étais réveillée en pleurs cette nuit.

    Tess a réussi à me convaincre d’aller à pied au lycée avant que nous soyons en retard. Mais ça m’était égal. Je sentais qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas. A des moments j’étouffais à d’autres j’avais l’impression de ne plus rien voir.

    Tess ne pouvait plus me laisser comme ça. Elle pleurait, voulait appeler mes parents, les urgences. Je lui faisais promettre de ne rien faire dans ce sens que je lui expliquerai.

    Pourquoi Maximilien n’était pas là ? Enfin si je le savais. Il était en danger j’en étais sûre.

    Je demandais à Tess de m’emmener chez Christopher. Je ne savais pas pourquoi mais c’est comme si quelque chose ou quelqu’un me poussait à le faire.

    Christopher n’avait pas encore ouvert la Cafet mais nous savions qu’il était là car sa voiture était garée sur le parking. Tess tambourina à la porte de service, j’étais assise par terre. Je frissonnais.

    Enfin la porte s’ouvrit. Christopher avait l’air paniqué en me voyant. Il me porta à l’intérieur. Il dit à Tess qu’il prendrait soin de moi mais qu’il fallait qu’elle aille en cours sinon le lycée ferait des recherches et appellerait les parents. Il lui demanda de revenir après les cours. Je dis à Tess que tout se passerait bien, qu’il fallait qu’elle me couvre aujourd’hui. Et puis il fallait qu’elle soit au lycée pour avoir des nouvelles de Maximilien par Soren et les autres.

    Elle réussit à me laisser seule. Christopher m’apporta quelque chose à boire.

    -          - Bois ! ça va enlever le mal mais pas ce que tu ressens.

    -          - Mais comment…

    -          - Comment je sais ce qui t’arrive ? Je crois que maintenant plus rien ne va te surprendre. Je suis un gardien.

    -          - Un gardien ?

    -          - Oui, le gardien de toutes les créatures magiques dans ce monde.

    -          - Tu savais qui était Maximilien et ses amis. Je l’ai vu dans ton regard la première fois qu’on t’en a parlé.

    -          - Tu es très perspicace. Mais pas assez pour t’éloigner de ces elfes.

    -          - Pourquoi je m'en serais éloignée ? Je suis tombée amoureuse de lui bien avant que je sache qui il était. Mais je dois le retrouver, il est en danger, je le sens. Aide-moi je t’en supplie. Tu es leur gardien ! Mais en quoi ça consiste d’être leur gardien ?

    -          - Je dois faire en sorte que les humains ne savent pas qu’ils existent. Je dois effacer leurs bêtises s’ils en commettent avant que vous vous en rendiez compte. Je fais le lien entre plusieurs espèces. J’essaie d’éviter tous les conflits. Je peux aussi soigner leurs blessures.

    -          - Et vous êtes plusieurs ?

    -          - Oui, mais nous ne nous connaissons pas. Nous savons seulement ce que nous sommes lorsque par hasard on est amené à se rencontrer.

    -          - Il se passe quelque chose de grave Christopher !

    -          - Je sais la reine m’en a parlé. Elle tenait à tout m’expliquer avant l’arrivée de son fils dans la région.

    -          - C’est bizarre Maximilien ne m’a pas parlé de toi.

    -          - Il n’a pas le droit de dévoiler mon identité. Alors qu’est-ce qui t’a amené à moi ?

    -          - Je le savais c’est tout. J’étais comme poussé à le faire.

    -          - Vous avez de très fort sentiments Max et toi ?

    -          - Oui très fort, lui dis-je en baissant la tête.

    -          - Je vois. Alors c’est lui qui t’a poussé vers moi par la pensée. Il savait ce qu’il faisait. Mais ça veut également dire que oui il est en danger.

    Je me remis à sangloter. Christopher pris le téléphone et appela quelqu’un.

    -          - Oui. Elle est là avec moi. D’accord on vous attend.

    Après avoir raccroché il me regarda. Je savais qu’il se passait quelque chose. Il s’est approché pour s’assoir à côté de moi, il avait une mine grave.

    -          - Est-ce que tu te sens mieux ?

    -          - Un peu. Je ne souffre plus mais dans ma tête plusieurs sentiments.

    -          - Lesquels ?

    -          - La peur. Le noir. Des voix. Ma musique…

    -          - Ta musique ?

    -          - Oui Maximilien m’a composé une musique pour mon anniversaire et c’est elle que j’entends dans ma tête comme si quelqu’un la fredonnait.

    -          - D’accord. Alors sois courageuse. Je viens d’avoir Soren au téléphone. Je voulais parler à l’oncle de Max mais il est parti en urgence dans leur pays pour mettre au courant la reine.

    -          - Au courant de quoi bon sang ! Christopher je t’en prie dis-moi ce qui se passe. Je sais qu’il est arrivé quelque chose à Maximilien. C’est arrivé cette nuit.

    -          - Il a été enlevé, dit-il dans un soupir.

    -          - Dans sa propre maison ? Dis-moi ce que tu sais.

    -          - Je n’en sais pas plus je te le jure. Mais Soren et Edwald arrivent. Ils veulent nous expliquer. Ils sont très inquiets.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :