• Epilogue

     

     

     

    Epilogue

    Cela fait un mois que tout est terminé. Et vous n’allez pas me croire je suis en route pour l’aéroport. Je vais passer le reste des vacances  parmi le peuple de Maximilien. Il veut me présenter officiellement.

    Les funérailles de ma grand-mère étaient très émouvantes. Il y avait énormément de monde surtout des êtres surnaturels. Je n’arrive toujours pas à croire qu’elle n’est plus là pour veiller sur moi. Elle me manque beaucoup.

    En plus d’Edwald et d’Aldaron , nous avons aussi pleurer la mort d’Artanis la fée. Gus quant à lui a perdu plus des trois quarts de sa meute, c’est un coup dur pour lui. Nous ne l’avons pas revu même après la bataille. Christopher nous a dit qu’il réapparaitra lorsqu’il sera prêt, lorsqu’il aura fait le deuil de ses compagnons. Apparemment il y a eu pas mal de perte chez les vampires ainsi que chez les fées. L’alliance est terminée. La reine est partie depuis longtemps, elle tenait à ramener elle-même les corps de ses gardes ainsi que celui de son frère et de notre ami Edwald.

    Soren est avec Tess. Ils se sont trouvés un petit logement près du centre de Bothell. La grande prêtresse a fait en sorte que son vœu de vieillir lui soit accordé. Il a toujours ses quelques pouvoirs elfiques mais il doit garder le secret et ne doit en aucun cas utiliser la magie.

    Mes parents étaient tellement heureux de me savoir en vie qu’ils n’ont pas fait de scandales lorsqu’ils on su que j’étais enceinte. En tant normal j’aurais eu du mal à accepter ce fait à mon âge mais plus j’y pense et plus je me dis que ce n’est pas moi qui est sauvée Max mais notre enfant puisque c’est  le secret que je lui ai soufflé à l’oreille et qui lui a permis de revenir vers moi.

    Nous avons décidé de vivre dans mon monde. Nous irons passés nos vacances parmi les elfes à part pour Noël car Max veut absolument que nous le fêtions dans le monde des humains. A la rentrée il ira à l’université que nous avions choisi avant la fin de l’année scolaire. Moi je suivrais mes cours par correspondance pour cette année, Max m’aidera. Nous ne voulons pas rester dans la grande maison trop de mauvais souvenirs l’entourent. La reine Célébrian nous a trouvé une jolie maison à mi chemin de Bothell et de l’université, je l’adore. J’ai déjà beaucoup d’idées sur son aménagement.

    -          - Tu es prête ma princesse, nous allons embarquer.

    -          - Oui, nous sommes prêtes.

    -          - Tu es toujours aussi sûre de toi ?

    -          - Bien sûr, je le sais. Tu devrais te faire à l’idée que tu auras dans quelques mois une fille mon amour.

    Il me prit dans ses bras et m’embrassa tendrement. Plus rien ne pourra nous séparer.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :